Eval : 97

J'aime

Mike D'Antoni : « Il faudra être chanceux, Golden State est une super ...

Chez les Rockets, avoir deux porteurs de ballon dominants marche plutôt bien. Le nouvel arrivant Chris Paul est aujourd'hui en bonne position pour aider son coéquipier James Harden à remporter son premier titre de MVP. Mais pour en être là aujourd'hui, Harden a d'abord dû faire un travail sur lui-même. L'année passée, il avait réalisé d'énormes performances individuelles et empilé un nombre de passes et de points jamais vu depuis Tiny Archibald (seul joueur de l'histoire à avoir terminé meilleur marqueur et meilleur passeur la même année). Mais derrière, il a baissé de pied en playoffs et son équipe s'est fait éliminer par les Spurs au deuxième tour. Du coup, les Rockets ont décidé de rajouter une pièce de choix à leur roster avec Chris Paul pour alléger l'arrière de quelques responsabilités. « Il a dû porter la balle tout le temps, toute l'année. N'importe qui aurait eu du mal. Nous avons été obligés de le faire jouer trop longtemps pour avoir nos victoires et avoir une bonne place pendant la saison régulière. Si vous regardez ce qu'il s'est passé, la plupart des gens s'attardent sur le sixième match, mais lors du troisième, du quatrième, du cinquième, en seconde mi-temps, il était crevé. Il a essayé mais il n'avait plus assez d'énergie. Je pense qu'il a compris ça, et je pense que c'est encore plus important que lui le sache plutôt que moi. Mais même si ça n'avait pas été le cas, on ne dit jamais non quand on peut recruter un Chris Paul. » Mike D'Antoni. On pensait alors que ce serait plus dur pour Harden de prétendre au titre de MVP mais l'arrière, loin de se focaliser sur ce trophée individuel a choisi de faire tout son possible pour intégrer l'ancien meneur des Clippers au jeu des Rockets. « Je ne suis pas un de ces gars égoïstes, pas du tout. Quand on amène un autre scoreur, playmaker, un gars qui facilite le jeu, se crée son shoot et qui en plus est un leader sur et en dehors des terrains, ça aide beaucoup. Mon boulot est plus facile maintenant, et j'espère que je lui rends la pareille. » James Harden. Au final, James Harden, en étant prêt à stater moins pour gagner plus, s'est mis dans une position encore plus favorable que l'année dernière pour remporter son premier titre de MVP. « Ça ne sera même pas serré. Vous regardez les matchs ? Beaucoup de gens ont juste des alertes sur leur téléphone. Double double, triple double, peu importe. Je regarde chaque match, toutes les nuits. Si vous avez juste ces alertes, vous ne savez pas ce qu'il se passe réellement. Je vois tout le travail qu'il fait, je vois notre bilan et le nombre de matchs où j'ai été blessé. James a été incroyable toute l'année et je pense qu'il aura le trophée de MVP. Mais notre équipe a un plus gros objectif. » Chris Paul. Et ce plus gros objectif, c'est le titre. Le Graal pour n'importe quel membre de la NBA, mais encore plus pour ces trois-là. James Harden n'est allé qu'une fois en Finals, c'était en 2012, alors qu'il n'était encore que sixième homme au Thunder. Mike D'Antoni s'est arrêté en finale de conférence et Chris Paul un tour plus tôt, en demi-finale. Battre les Golden State Warriors semble être une mission impossible, et certaines équipes ont d'ailleurs choisi d'attendre le déclin de l'hydre de San Francisco pour s'affirmer à nouveau comme prétendants au titre. Mais à Houston, on a décidé de s'armer le plus possible pour rivaliser avec la bande à Steve Kerr. Pour leur coach Mike D'Antoni, cette association presque parfaite ne peut pas échouer. « Ce qui m'impressionne le plus avec James, c'est qu'il adore vraiment jouer au basket. Je trouve ça cool. Il aime s'entrainer, si je termine les entrainements plus tôt, il voudra continuer. Il faut toujours se battre avec lui pour le sortir du terrain. Et il est génial dans le vestiaire, c'est quelqu'un de marrant. Tout ce qu'il faut pour remporter le titre est là mais nous allons devoir être chanceux. Golden State est une super équipe, nous le savons, mais nous allons jouer le mieux possible et voir ce qui arrivera. Ils se sont parlés et ont décidé que cette équipe fonctionnera, et deviner quoi, c'est le cas. J'espère que ça durera pour toujours et que cette saison, on arrivera en playoffs sans trop se fatiguer. Mais c'est vraiment cool pour le moment. Si on ne fait pas attention à toutes ces petites choses, qui marque le plus, qui est interviewé à la fin des matchs et que l'on veut juste gagner, ça marche. Avec deux supers joueurs comme ça, qui s'attireront toujours les félicitations, ce genre de choses ne les divise pas. C'est un super sentiment de voir deux gars abandonner un peu de leur jeu mais que la synergie entre eux rend meilleurs. » Mike D'Antoni. James Harden est actuellement le meilleur scoreur de la NBA avec 31,3 points par match, en plus de 9 assists. Via Yahoo Sports.

Basket infos.com
Il y a 154 jours
97 visiteurs envoyés
Lire la suite du billet sur Basket infos.com

Eval : 97

J'aime

Chris Paul dévoile « la colonne vertébrale » des Rockets

Excellent avec les Houston Rockets, le meneur de jeu Chris Paul a tenu à insister concernant l'importance de l'intérieur ...

Basket Session.com | Il y a 157 jours | 95 visiteurs envoyés

Eval : 102

J'aime

James Harden : « C'est la différence entre une équipe à 50 victoires et ...

En tête quasiment toute la rencontre contre Dallas hier, les Rockets ont finalement réussi à se détacher de leurs voisins ...

Basket infos.com | Il y a 157 jours | 102 visiteurs envoyés

Eval : 107

J'aime

Clint Capela domine façon Hakeem Olajuwon; Chris Paul : « Il est vital ...

Pour le premier d'une série de 4 matchs à domicile, Houston a marché sur une équipe de Denver qui restait pourtant sur des victoires consécutives ...

Basket infos.com | Il y a 159 jours | 107 visiteurs envoyés

Eval : 91

J'aime

Le Top 5 de la nuit : LeBron James évidemment

La saison passée, dans une énorme séquence, Kawhi Leonard avait inscrit un panier décisif à 3-pts avant d'aller contrer James Harden sur l'action ...

Basket USA.com | Il y a 161 jours | 91 visiteurs envoyés

Eval : 24

J'aime

Toronto plus fort que Boston, Cleveland en chute libre

Toronto mate Boston, Cleveland tombe pour la 22e fois de la saison et James Harden ...

Sport 24.com | Il y a 162 jours | 22 visiteurs envoyés

Buzz Sites 24H :
Buzz Sites 7J :
Transfert NBA 2018
Twitter NBA Basketball.fr
Points/match NBA
01. Othello Hunter0,0
02. Thomas Gardner0,0
03. Speedy Claxton0,0
04. Marvin Williams0,0
05. Josh Smith0,0
06. Ronald Murray0,0
07. Acie Law0,0
08. Joe Johnson0,0
09. Al Horford0,0
10. Maurice Evans0,0
Rebonds/match NBA
01. Othello Hunter0,0
02. Thomas Gardner0,0
03. Speedy Claxton0,0
04. Marvin Williams0,0
05. Josh Smith0,0
06. Ronald Murray0,0
07. Acie Law0,0
08. Joe Johnson0,0
09. Al Horford0,0
10. Maurice Evans0,0
Passes/match NBA
01. Othello Hunter0,0
02. Thomas Gardner0,0
03. Speedy Claxton0,0
04. Marvin Williams0,0
05. Josh Smith0,0
06. Ronald Murray0,0
07. Acie Law0,0
08. Joe Johnson0,0
09. Al Horford0,0
10. Maurice Evans0,0
Interceptions/match NBA
01. Othello Hunter0,0
02. Thomas Gardner0,0
03. Speedy Claxton0,0
04. Marvin Williams0,0
05. Josh Smith0,0
06. Ronald Murray0,0
07. Acie Law0,0
08. Joe Johnson0,0
09. Al Horford0,0
10. Maurice Evans0,0
Contres/match NBA
01. Othello Hunter0,0
02. Thomas Gardner0,0
03. Speedy Claxton0,0
04. Marvin Williams0,0
05. Josh Smith0,0
06. Ronald Murray0,0
07. Acie Law0,0
08. Joe Johnson0,0
09. Al Horford0,0
10. Maurice Evans0,0